Niveau des nappes d’eau au 1er janvier

Le niveau des nappes au 1er janvier 2019 est hétérogène d’une région à l’autre. La situation reste identique depuis le mois de novembre : un tiers environ des nappes (28%) affiche un niveau modérément haut à très haut mais la moitié d’entre elles (50%) affiche un niveau modérément bas à très bas. Le cinquième restant (22%) se situe dans la moyenne. Cette situation n’est pas très satisfaisante pour cette période pour laquelle on observe généralement une première incidence de la recharge hivernale.